Andrex – Titine (1952)
Vidéo, paroles et explications FLE

 
 

Paroles de la chanson « Titine »

chantée par Andrex

  1   Mon oncle le baron des Glycines
  2   Qui a des fermes et des millions
  3   M’a dit je pars pour l’Argentine
  4   Et tu connais mes conditions
  5   Mon héritage, je te le destine
  6   Mais tu ne toucherais pas un rond
  7   Si tu ne prenais pas soin de Titine
  8   Pour qui j’ai une adoration
  9   Y a huit jours qu’elle n’est pas rentrée
 10   Et je suis bien entitiné

 11   Je cherche après Titine,
 12   Titine, oh, Titine
 13   Je cherche après Titine
 14   Et ne la trouve pas

 15   Je cherche après Titine,
 16   Titine, oh, Titine
 17   Je cherche après Titine
 18   Et ne la trouve pas
 19   Ah aïe aïe, oh là là

 20   Elle avait les yeux en losange
 21   Un regard très compromettant

 22   Elle était frisée comme un ange
 23   Et se tortillait tout en marchant
 24   Titine, avec son cœur frivole
 25   Changeait de flirt dix fois par jour
 26   J’en avais honte, mais ce qui me désole
 27   C’est qu’elle est partie pour toujours
 28   C’était vous la reconnaîtrez bien
 29   Une chienne qui a vraiment du chien

 30   Je cherche après Titine,
 31   Titine, oh, Titine
 32   Je cherche après Titine
 33   Et ne la trouve pas

 34   Je cherche après Titine,
 35   Titine, oh, Titine
 36   Je cherche après Titine
 37   Et ne la trouve pas
 38   Ah aïe aïe, oh là là

 39   Titine, oh Titine
 40   Oh Titine, oh Titine
 41   Oh là là, oh Titine !


 

Pour les étudiants de Français Langue Étrangère

Titine est une chanson humoristique de 1917. Elle nous parle de «Titine», diminutif de «Martine» ou de «Christine», que le chanteur cherche désespérément, sous peine d’être déshérité. Cette chanson fit partie des musiques choisies par Charlie Chaplin pour son film Les Temps modernes (1936). Mise à part cette version d’Andrex, la chanson fut reprise ensuite, notamment par Jacques Helian et Yves Montand. C’est une chanson assez facile. Le seul mot difficile est entitiné (ligne 10). Ce mot a été créé par l’auteur sur la base de l’adjectif enquiquiné (mot du vocabulaire familier signifiant ennuyé, embêté). On peut aussi noter qu’en 1964, Jacques Brel s’inspirera de cette chanson pour écrire sa propre version de Titine que vous pouvez retrouver sur ce site.

 

AMAZON US
AMAZON UK