Colonel Reyel – Aurélie (2011)
Vidéo et paroles

 
 

Paroles de la chanson « Aurélie »

chantée par Colonel Reyel

  1   Aurélie n’a que 16 ans et elle attend un enfant
  2   Ses amis et ses parents lui conseillent l’avortement
  3   Elle n’est pas d’accord, elle voit les choses autrement
  4   Elle dit qu’elle se sent prête pour qu’on l’appelle «maman»
  5   Celui-ci, c’est pour toutes les Aurélie
  6   Celles qui ont donné la vie
  7   Pour toutes les Aurélie
  8   Oy, mères à tout prix

  9   Elle est en seconde dans un lycée de banlieue
 10   Sort avec un mec de son quartier depuis peu
 11   Il est comme elle aime, c’est-à-dire un peu plus vieux
 12   Il a l’air amoureux, ils ont tout pour être heureux

 13   Elle l’a jamais fait, elle attendait juste le bon gars
 14   Là, elle se dit «bingo», ils sont seuls dans la Twingo
 15   Donc ça va swinguer, elle enlève son tanga
 16   Et réussi le ace comme Tsonga

 17   Oui mais voilà, 9 mois plus tard
 18   Il assume pas et se sauve comme un bâtard
 19   Elle a découvert qu’en fait il est fêtard
 20   Résultat, elle se retrouve seule dans cette histoire

 21   Aurélie n’a que 16 ans et elle attend un enfant
 22   Ses amis et ses parents lui conseillent l’avortement
 23   Elle n’est pas d’accord, elle voit les choses autrement
 24   Elle dit qu’elle se sent prête pour qu’on l’appelle «maman»
 25   Celui-ci, c’est pour toutes les Aurélie
 26   Celles qui ont donné la vie
 27   Pour toutes les Aurélie
 28   Oy, mères à tout prix

 29   Je peux te dire que toute sa vie elle se rappellera
 30   Elle se rappellera le jour où elle annonça
 31   Où elle annonça à sa mère et son papa
 32   Elle annonça qu’elle était enceinte de 3 mois
 33   Elle ne s’attendait pas à ce qu’ils sautent de joie
 34   Mais elle espérait quand même qu’ils fassent preuve de bonne fois
 35   Le moins que l’on puisse dire c’est que ce ne fut pas le cas
 36   Et la galère commença

 37   Aurélie n’a que 16 ans et elle attend un enfant
 38   Ses amis et ses parents lui conseillent l’avortement
 39   Elle n’est pas d’accord, elle voit les choses autrement
 40   Elle dit qu’elle se sent prête pour qu’on l’appelle «maman»
 41   Celui-ci, c’est pour toutes les Aurélie
 42   Celles qui ont donné la vie
 43   Pour toutes les Aurélie
 44   Oy, mères à tout prix

 45   Elle a dû construire très rapidement un foyer
 46   Faire face à ses responsabilités pour le loyer
 47   Trouver un travail coûte que coûte pour le payer
 48   Elle aura tout essayer
 49   Comme on dit dans les quartiers, elle s’est saignée
 50   Pour trouver quelqu’un qui veuille bien la renseigner
 51   Je crois qu’on n’est pas V.I.P comme Mathilde Seigner
 52   De ne pas lâcher l’affaire, ça lui a enseigné

 53   On a tous connu une fille dans le cas d’Aurélie
 54   Une pour qui «grossesse» est synonyme de «délit»
 55   Rejetée par ses amis, mais surtout sa famille
 56   Qui n’acceptent pas qu’elle souhaite donner la vie
 57   Voilà ce que je dirais si je devais donner mon avis
 58   Mettre un enfant au monde ne devrait pas être puni
 59   C’est la plus belle chose qui soit et si tu le nies
 60   C’est que tu n’as rien compris

 61   Aurélie n’a que 16 ans et elle attend un enfant
 62   Ses amis et ses parents lui conseillent l’avortement
 63   Elle n’est pas d’accord, elle voit les choses autrement
 64   Elle dit qu’elle se sent prête pour qu’on l’appelle «maman»
 65   Celui-ci, c’est pour toutes les Aurélie
 66   Celles qui ont donné la vie
 67   Pour toutes les Aurélie
 68   Oy, mères à tout prix