Mathé Altéry – Ah! Ce qu’on s’aimait
Vidéo et paroles

 
 

Paroles de la chanson « Ah! Ce qu’on s’aimait »

chantée par Mathé Altéry

( Texte : Lucien Boyer   Musique : Paul Marinier )

 

  1   Mon ami, l’autre jour en passant dans la rue
  2   Où jadis nous logions au sixième sur la cour
  3   J’ai vu «chambre à louer» et l’idée m’est venue
  4   D’aller revoir un moment notre ancien nid d’amour !
  5   Ces jours lointains passés à vos genoux,
  6   Peut-être encore vous en souvenez-vous ?

  7   Ah ! ce qu’on s’aimait, ce qu’on s’aimait tous les deux
  8   Du mois de janvier jusqu’à la fin décembre !
  9   Nul ne saura ce qu’on a été heureux
 10   Tout près du ciel dans notre petite chambre !
 11   Ah ! ce qu’on s’aimait, ce qu’on s’aimait tous les deux
 12   Dans la mansarde où je fus ma maîtresse,
 13   Mais qu’il est loin le rêve bleu
 14   De ma jeunesse !

 15   Tu vas rire de moi, j’ai reloué la chambrette
 16   Je l’ai parée ainsi qu’elle était autrefois
 17   Si tu veux revenir ta place est toute prête
 18   Tout est comme jadis, il n’y manque que toi !
 19   Nos cœurs blessés se comprendront bien mieux
 20   Et, dans vingt ans, lorsque nos serons vieux…

 21   Ah ! ce qu’on s’aimera, ce qu’on s’aimera tous les deux
 22   Mes cheveux gris me rendront plus jolie
 23   Et puis vois-tu, ce qui nous rendra heureux
 24   C’est le souvenir des anciennes folies !
 25   Ah ! ce qu’on s’aimera, ce qu’on s’aimera tous les deux
 26   Nous remplacerons l’amour par la tendresse
 27   Et nous revivrons au coin du feu
 28   Toute notre jeunesse !