Paroles de la chanson « Qui suis-je »

Paroles de la chanson « Qui suis-je »

Guy Béart, de son installé nom Guy Béhart-Hasson (orthographié à l’provenance Béhar-Hassan), né le 16 juillet 1930 au Caire1 et glas le 16 septembre 2015 à Garches (Hauts-de-Seine), est un intention-claviste-façonnier français2, quand motivation, producteur et animateur-instigateur d’émissions télévisées. Il est le dieu de l’débutante Emmanuelle Béart.

Albums studio

  • 1957 : Guy Béart (1 ou Qu’on est bien)
  • 1958 : Volume 2 (ou L’Eau vive)
  • 1960 : Volume 3 (ou Printemps sans amour)
  • 1963 : Volume 4 (ou Fille d’aujourd’hui)
  • 1965 : Qui suis-je ? (ou Les grands principes)
  • 1966 : Vive la rose – Les très vieilles chansons de France
  • 1968 : La Vérité
  • 1968 : V’là l’joli vent – Les nouvelles très vieilles chansons de France
  • 1969 : La Fenêtre
  • 1971 : L’Espérance folle
  • 1972 : Поет Ги Беар (URSS)
  • 1973 : Couleurs du temps
  • 1975 : Il fait beau à Paris (compilation avec inédits)
  • 1976 : Chansons de notre temps et d’espérance
  • 1977 : Futur- Fiction- Fantastique (compilation avec inédits)
  • 1978 : Les Nouvelles Chansons
  • 1981 : Le beau miroir
  • 1982 : Porte-bonheur – Les chansons gaies des belles années
  • 1986 : Demain je recommence
  • 1995 : Il est temps
  • 2010 : Le Meilleur des choses

Paroles de la chanson « Qui suis-je? »

1  Je suis né dans un arbre

2  Et l’arbre, on l’a coupé.

3  Dans le soufre et l’asphalte

4  Il me faut respirer.

5  Mes racines vont sous le pavé

6  Chercher une terre mouillée.

7  Qui suis-je, qu’y puis-je

8  Dans ce monde en litige ?

9  Qui suis-je, qu’y puis-je

10  Dans ce monde en émoi ?

11  On m’a mis à l’école

12  Et là j’ai tout appris:

13  Des poussières qui volent

14  À l’étoile qui luit.

15  Une fois que j’ai tout digéré

16  On me dit: «Le monde a changé».

17  Qui change, qui range

18  Dans ce monde en mélange ?

19  Qui change, qui range

20  Dans ce monde en émoi ?

21  On m’a dit: «Faut te battre»,

22  On m’a dit «Vas-y !»

23  On me donne une grenade,

24  On me flanque un fusil.

25  Une fois qu’on s’est battu beaucoup,

26  On me dit: «Embrassez-vous !»

27  Qui crève, qui rêve

28  Dans ce monde sans trêve ?

29  Qui crève, qui rêve

30  Dans ce monde en émoi ?

31  J’ai pris la route droite,

32  La route défendue,

33  La route maladroite

34  Dans ce monde tordu.

35  En allant tout droit, tout droit, tout droit,

36  Je me suis retrouvé derrière moi !

37  Qui erre, qui espère

38  Dans ce monde mystère ?

39  Qui erre, qui espère

40  Dans ce monde en émoi ?

41  On m’a dit: «la famille,

42  Les gros sous, les autos».

43  On m’a dit «la faucille»,

44  On m’a dit «le marteau».

45  On m’a dit, on m’a dit, on m’a dit,

46  Et puis on s’est contredit.

47  Qui pense, qui danse

48  Dans cette effervescence ?

49  Qui pense, qui danse

50  Dans ce monde en émoi ?

51  Mes amours étaient bonnes

52  Avant que les docteurs

53  Me disent que deux hormones

54  Nous dirigent le cœur.

55  Maintenant, quand j’aime, je suis content

56  Que ça ne vient plus de mes sentiments.

57  Qui aime, qui saigne

58  Dans ce monde sans thème ?

59  Qui aime, qui saigne

60  Dans ce monde en émoi ?

61  Et pourtant je me jette,

62  Et j’aime et je me bats

63  Pour des mots, pour des êtres,

64  Pour cet homme qui va.

65  Tout au fond de moi, je crois, je crois,

66  Je ne sais plus au juste en quoi.

67  Qui suis-je, qu’y puis-je

68  Dans ce monde en litige ?

69  Qui suis-je, qu’y puis-je

70  Dans ce monde en émoi.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>